Il y a moins de cent ans en France et dans tout l’Occident, des zoos humains étaient installés dans les capitales européennes et nord-américaines. Venus tout droit d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et d’Amérique, des hommes, des femmes et des enfants étaient exposés aux yeux des visiteurs. L’exposition « L’Invention du Sauvage » retrace jusqu’au 3 juin 2012 au musée du Quai Branly (Paris) l’organisation et la mise en place de ces spectacles humains soulignant l’exploitation de l’homme par l’homme.

stranger_etranger