S’il n’y avait qu’un quartier à visiter, Belém est à ne pas manquer car il rassemble histoire et charme pittoresque lisboète. Situé à l’embouchure du Tage, Belém accueille en son centre le monastère des Hiéronymites témoignage des immenses richesses héritées du temps des grandes découvertes portugaises. En longeant le Tage, la Tour de Belém tournée vers l’océan Atlantique, marque la fin de ce quartier historique, évoquant le passé et rendant hommage aux navigateurs portugais tel que Vasco de Gama. Bâtiments aux milles couleurs et rues étroites ombragées par de magnifiques lauriers roses donnent aux visiteurs de Belém la douce impression de vivre au même rythme que les Lisboètes.amalia-rodrigues

Car marcher au fil des rues reste la meilleure façon de découvrir la ville, mais pour bénéficier d’une visite insolite parmi les autochtones, le tram est un moyen de transport abordable qui permet de découvrir la ville autrement. Le tram 28 est particulièrement apprécié car il traverse la ville de part en part, fenêtres ouvertes. Petit conseil : mieux vaux s’installer à l’un des terminus pour bénéficier d’une place assise car ce moyen de transport est très prisé par les locaux et les touristes !

L’art des carreaux de faillance

tram-lisbonne-portugalArt typique portugais, les « Azulejos » sont les carreaux de faillance qui décorent de très nombreux bâtiments de Lisbonne. Un musée leur est d'ailleurs consacré, le « Museu Nacional Do Azulejo » se situe dans un magnifique petit monastère avec une très jolie cour et une superbe chapelle. On y apprend par exemple que l’art des carreaux de faillance s’est répandu après le terrible tremblement de terre de 1755 qui ravagea la capitale portugaise. Les pavés qui ornent les rues de la ville doivent d’ailleurs leur existence aux bâtiments détruits par cette catastrophe naturelle. Après la visite du musée, un restaurant situé dans la cour ombragée dotée d’une fontaine, permet de se désaltérer et de se sustenter de petits plats typiquement portugais…

Parmi ces délicieux mets, les pasteis de nata sont de succulentes douceurs typiques de la région de Lisbonne. Ces petits flans peuvent être dégustés saupoudrés d’un peu de cannelle et accompagnés d’un expresso. Le tout à la terrasse d’un café : on se rapproche du paradis… sagres-biere-portugal

Et pour conclure un après-midi de promenade, le Noobai Café est à ne pas manquer car il est doté d’une terrasse avec un point de vue incroyable sur la ville et sur le Tage ! Quelques tapas locales accompagnées d’une bière Sagres et voilà un apéritif aux accents lisboètes ! Délicieux en tout point de vue !