Ce sont six personnages à la fois haut en couleur et très ordinaires que réussit à nous faire aimer Tonino Benacquista. Des personnages qui nous ressemblent avec leurs petites ou grandes lâchetés et qui ont connu un événement exceptionnel vécu le plus souvent loin du regard de la foule. Enfant ou vieillard, riche ou pauvre, misanthrope ou altruiste… ces antihéros font preuve de ressources exceptionnelles pour faire face à leur destin voire, pour le prendre à bras le corps.

nos-gloires-secretes-tonino-benaquista

Grâce à son talent d’écriture, Tonino Benacquista parvient à nous entraîner dans des récits passionnants dont le dénouement nous surprend à chaque fois. C’est le cas par exemple de l’histoire de l’auteur/compositeur au faîte de sa gloire qui parviendra à réparer des décennies plus tard sa blessure d’enfance originelle. Ou encore, Justin, dix ans, dont la malice permet de rapprocher ses parents et à les rendre encore plus amoureux. Sans oublier l’antiquaire à la carrière passée inattendue...

La dernière nouvelle de Nos Gloires Secrètes pourrait parfaitement faire l’objet d’une pièce de théâtre. En effet, L’Aboyeur relate la somptueuse fête organisée par Christian Grimault, milliardaire misanthrope dont aucun des cinquante invités ne répond présent. Avec des descriptions piquantes et précises, l’auteur retranscrit le grand huit émotionnel d’un homme que jusque-là rien ne pouvait surprendre. Alors quelles sont vos gloires secrètes ?

Crédit photo : Esparta Palma/Flickr