C’est seul que Wink Doucet élève sa fille Hushpuppy en pleine nature avec pour habitation deux caravanes/cabanes. Une pour chaque habitant. La mère de Hushpuppy est partie et cette absence pèse sur les épaules de la petite fille. Dotée d’une imagination débordante et adepte de la pensée magique, Hushpuppy est persuadée d'être à l’origine de tous les événements qui se produisent autour d’elle.

Un lieu hostile et généreux les bêtes du sud sauvages

La famille Doucet ainsi que leurs voisins, une communauté bigarrée et solidaire, vivent dans le Bassin, une zone protégeant la ville voisine. Le Bassin est en proie à la disparition en cas de fortes intempéries. Et c’est une tempête extraordinaire qui s'annonce à l'approche du bayou. Malgré les avertissements et le départ de nombreux habitants de la zone, quelques irréductibles ne quitteraient leurs modestes terres pour rien au monde. A la fois dur et généreux, ce lieu est le leur et définit l’identité de ses habitants.

Face à l’errance et à la maladie de son père, la jeune Hushpuppy fait preuve d’une maturité prodigieuse pour une enfant de six ans. Pas étonnant que son interprète Quvenzhané Wallis soit nommée dans la catégorie Meilleur Actrice aux Oscars 2013 : en effet, la valeur n’attend pas le nombre des années...