C’est sur la zone de l’actuel Guatemala que se focalise cette exhibition exceptionnelle. Avec 150 pièces qui pour la plupart n’avait jamais quitté l’Amérique Latine, c’est par un spectre beaucoup plus large que l’on découvre cette civilisation. Par le biais d’objets de la vie quotidienne, d’éléments architecturaux ainsi que par différents styles artistiques, on découvre l’évolution sociale maya.

Appréhender les croyances mayas

marché guatemala

Des descriptifs de la vie politique, militaire, culturelle, agricole, viennent compléter l’exposition de céramiques, vestiges, ornements, éléments funéraires pour comprendre l’organisation maya, appréhender leurs croyances et découvrir les avancées de cette civilisation notamment dans les domaines de l’écriture, de l’architecture et de l’astronomie.

Un bon en avant permet de découvrir l’impact de cette culture ancestrale sur le Guatemala d’aujourd’hui. Car après des siècles de répressions, l’identité maya connait désormais un regain d’intérêt parmi la population guatémaltèque qui a réussi à créer un équilibre entre tradition hispanique, catholique et précolombienne. Au final, on découvre une civilisation riche, complexe et colorée.

Crédit photo : Vintagedept/FlickR (Relief Maya) et Diskmix/FlickR (Marché au Guatemala)